vendredi 3 Mai 2019

Partir en vacances : comment gérer l’animal de compagnie ?

Départ en vacances voiture famille chien

En ne l’abandonnant pas, pour commencer. Chaque année, c’est 100.000 chats et chiens qui sont abandonnés d’après la SPA. Rien sur les cochons d’Inde et autres « couineurs », d’ailleurs. Et même si votre chat considère qu’aller aux toilettes la porte fermée est une forme d’abandon, nous savons que vous n’avez pas l’intention de partir en vacances en le laissant seul chez vous sans rien, ou bien en le mettant à la rue.

Alors, que faire ? Heureusement, il existe quelques solutions qui permettront à tout le monde de profiter de ses congés.

Partir en vacances avec son chien

Parce qu’effectivement, dans cette hypothèse, on pense surtout aux chiens. Quoique certains chats supportent tout à fait les déplacements et le dépaysement, mais ils sont plus rares. Quant aux animaux en cage et aquarium/vivarium, ce sont finalement les plus simples à embarquer (mais allez justifier la présence de Smithy votre Python des Andes en soute à bagages…).

Pour les emmener avec vous, il va falloir s’assurer de plusieurs choses :

• Que l’animal supporte le fait d’être changé de contexte
• Qu’il puisse voyager (grosse pensée à Smithy qui a sans doute le mal de l’air)
• Que l’endroit où vous allez puisse l’accueillir

Pour ce dernier point, si c’est de la famille ou des amis, ça peut être facile à gérer, mais en hôtel et résidences vacances, c’est autre chose. Heureusement, de nombreux établissements acceptent bien volontiers les animaux (non dangereux, désolée Smithy), il faut juste s’en assurer lors de la réservation, et généralement il y aura un supplément à payer sur place. Pensez cependant à anticiper l’alimentation de votre animal, surtout si elle est spéciale.

Les locations qui acceptent les chiens ne manquent pas, surtout en camping où vous aurez en plus la possibilité d’aller le balader aux alentours !

Voyager avec son animal de compagnie – le trajet

Finalement, le plus dur reste le trajet.
Vous partez en voiture ? Gare aux coups de chaud ! Ne laissez jamais votre boule de poils seule dans la voiture en plein soleil, avec les vitres fermées... Elle aussi a besoin d'être souvent réhydratée et de se dégourdir le jambes. - Par contre, on évite de faire sortir le chat de sa cage si l'on ne souhaite pas passer la moitié de ses vacances sur l'aire d'autoroute à attendre son retour.

Votre animal n'est pas un frein pour un départ en avion. Sachez qu'Air France, par exemple, propose des offres pour transporter votre animal par fret, en cage le plus souvent. Certains sont acceptés en « sac ou bagage en cabine pour livraison » (ce n’est pour une fois pas de l’humour Familytrip, c’est tiré des CGU d’Air France). La SNCF a elle aussi des modalités de transports.

Le plus important est de respecter les étapes essentielles à la préparation :

• Consultation chez le véto pour tout mettre à jour (vaccins, identification, avis médical)
• Consulter son assurance voyage (et les prévenir)
• Prévenir l’hébergement et le préparer
• Préparer le mode de déplacement (la compagnie, ainsi que la cage si besoin).

Pour les animaux anxieux, sachez qu'il est possible de leur administrer un petit tranquillisant avant le départ. Bien entendu, on évite l'automédication et on demande conseil au vétérinaire !

Laisser son animal de compagnie sur place ?

C’est également une solution. Vous pouvez demander à des proches de venir le visiter de temps en temps pour palier ses besoins (remettre deux/trois souris dans le vivarium de Smithy), mais il existe aussi des solutions de gardiennage pour vos animaux de compagnie.

Renseignez-vous autour de vous, sur Internet, auprès de votre vétérinaire ou des associations de défense des animaux locales (la SPA a souvent de bonnes adresses) pour découvrir les services ouverts récemment. Certaines entreprises proposent de faire garder dans des centres d’accueil vos compagnons, et d’autres d’avoir des sortes de « babysitters » à domicile qui viennent de temps à autre s’occuper d’eux.

A vous de choisir votre façon de partir en vacances sereinement sans rien abandonner derrière, si ce n’est les tracas du quotidien…

*****


Ajouter un commentaire